J’aime

Au cinéma …

Les auteurs : ceux qui inventent des personnages qui ont une vraie dimension psychologique et une évolution conséquente dans le scénario.
J’adore les longs dialogues entre les personnages, teintés d’humour et de poésie.

C’est le cinéma de Rohmer et de Sautet qui m’a inspiré au départ, la drôle nostalgie de Marcel Carné aussi. Avec Jean-Pierre Jeunet est née l’envie d’en faire.

J’adore la magie et la richesse des films de réalisateurs italiens comme Fellini, Visconti, Escola.

Je retrouve ce qui me plaît dans les films d’Albert Dupontel, Emmanuel Mouret, Cédric Klapisch, Nakache et Toledano ou encore Maïwenn.
Là où l’enjeu dramaturgique n’est pas laissé au hasard et où on peut passer par surprise du rire aux larmes.

Au théâtre…

Les oeuvres qui défendent un propos et se défendent du politiquement correct, un théâtre qui sert vraiment les auteurs sans se regarder le nombril et où les personnages vibrent dans toute leur animal humanité. J’aime le théâtre qui n’est pas complaisant et transcende le réel pour nous interpeller.

Parmi ceux avec qui je voudrais travailler et que j’ai applaudi jusqu’ici il y a, tout univers confondus : Stéphane Braunschweig, Jean Bellorini, Emmanuel Demarcy Motta, Robert Cantarella, Joël Pommerat, Alexis Michalik, Ariane Mnouchkine, Christian Schiaretti et Bernard Sobel.

Ecrire …

En véhiculant des messages de pensée positive, d’écologie et d’altruisme dans Lune et Li et La poussette de Lola.
Un roman, 17h28, qui se passe entre Montreuil, Montmartre et le Laos.
Une pièce de théâtre, L’Ara beu, dont le propos est la banalisation de la violence au sein d’une famille qui va vivre un drame.

Mon profil…
me dirige entre autres vers des rôles de mère, folle, prostituée, journaliste, assistante sociale.

Ma formation

Pierre Régiani, Cécile Baud, Cécile Bonardi, Angèle Osinski – CHANT

Médiane art et communication – Jeux face caméra et castings

Caveau de la République – Permis de Jouer : castings

Maison du film court – Stage Jeux d’acteur

Le 104 – Cie du libre Acteur, théâtre immersif et entraînement au casting

Paris XXème – Les Enfants Terribles

Divers

Langues

Français (maternelle)
Anglais (courant)
Espagnol (courant)

Sports pratiqués
Course à pied, Natation, Basket Ball

Danses
 Tango argentin (Bon niveau)

Chant

Tessiture  Mezzo soprano 

Permis B

Informations casting

Taille : 1.70 m

Poids : 60 kg

Yeux : marrons

Corpulence : mince

Cheveux :

Long -ondulé – châtain clair

Mensurations :

93 (bonnet B) -73-93

Taille confection :

veste : 38

pantalon : 36

pointure : 39

Enseignement

Infamily school

Dans la cadre de l’école In Family school
j’ai monté des pièces de théâtres avec des adultes amateurs apprentis comédiens qui ont la chance de se produire dans des théâtres parisiens et même au festival d’Avignon.

Plus d’infos sur l’école ici 

Mises en scène

– Caprice(s) de Alfred de Musset
Un montage de On ne badine pas avec l’amour, les caprices de Marianne et Un caprice
– Building de Léonore Confino
– L’Ara Bleu , que j’ai écrit en connivence avec mes élèves
– Les filles ne naissent pas dans les roses, adaptation de Alan Ball